L’HISTOIRE ( Peut être vraie ) D’UNE ALOSE

 

Bonjour  je m’appelle Nagefol.

C’est mes potes qui m’ont baptisé ainsi du fait que je suis né comme mes parents du coté de Badefols sur Dordogne. Je suis une alose mâle de 5 ans. J’étais tranquillement en train de frotter les nageoires d’une amie qui avait succombe a mon charme, quand je voie quelque chose de brillant s’aventurer dans le lit conjugal.  Ni une ni deux, je lui met un coup de boule, mais voila que je me trouve pendu par le menton à un crochet qui commence a m’attirer vers la berge. J’ai beau résister, je suis entrainé vers le bord.  Même pas eu le temps de procréer, je me voie déjà dans un bocal entrain de bouillir pendant 3 heures, histoire de me dissoudre les arêtes. Triste fin.

Je me retrouve dans un filet, et je voie un gros type avec un chapeau qui me prends doucement par le ventre. Il me dit<< Ne bouge pas que je puisse t’enlever le triple de la gueule.>>. Il dit a son pote, <<C’est la première fois en pêchant la perche à la cuillère  quel je  prends une alose. Elle est superbe , bien grosse et en bonne santé. Prend nous en photo..>>

Avec des compliments pareils, je suis sure de finir en matelote a nager dans le Pécharmant. Que nini. Il me décroche l’hameçon sans douleur, me maintient dans l’eau et se fait prendre en photo.

Ensuite il me dis de rejoindre ma belle et me fait un bisous sur la tête. Je commence a respirer et comme il comprend le langage des poisson, je lui narre l’histoire de ma vie. Il me promet de la  raconter . Je m’appelle Maurice me dit-il, content de t’avoir connu.

En me libérant, il me conseille qu’après mon histoire d’amour, que je file directement  a Tuilières  en restant bien au milieu dans le courant, là je suis sur de passer dans la moulinette EDF,  cette mort rapide et honorable m’évitera une lente agonie. C’est mon destin.

Bonjour, je suis Maurice et voici  son histoire:

L’année dernière, a l’âge de quatre ans, je remontais la Gironde en compagnie de quelques copains.

Comme on se caillait les écailles le long des côtes françaises,  on était partis en vacances du côté du Maroc. Mais comme on commençait a avoir les hormones au beau fixe, il était temps de faire un tour dans le Périgord.

Comme on était en retard, aucun filet ne barrait  la Dordogne. Les * pêcheurs professionnels avaient déserté les lieux.

Voyage tranquille jusqu’au Barrage de Bergerac. Là ,on est bloqués , pas assez d’eau pour remonter. Des centaines d’Aloses agonisent , moches comme des lépreuses.<< Agitez vos clochettes bordel, c’est contagieux cette connerie>>. Un mourant nous conseille de prendre nos nageoires a notre queue et foutre le camp en vitesse. Sauve qui peut, on fait demi tour et on file en direction de l’atlantique.

Un an après, avec mes potes les survivants , on est les premiers a conduire la montaison. On en peut plus, j’ai les gamètes qui me remontes jusqu’aux branchies. Il est temps de lâcher la laitance.

Comme je suis un des seuls a connaitre la route, on me désigne pour prendre la tête. Fendant les eaux  comme Moïse quittant l’Egypte, j’emmène la troupe en voyage de noce, sans leur dire la triste fin qui nous attend

Dans l’estuaire, je conseille a ceux qui manque un peu de force de longer la rive droite histoire de s’oxygéner dans l’eau rejeté par la centrale ** EDF. Un peu de radon et de radium ça peu pas faire de mal., même si ça vous rallonge les nageoires. En plus, grâce aux rayon X,  vous pourrez admirer les arrêtes de vos voisins.

Au bout de quelques kilomètres, on arrive a l’embranchement de la Garonne et de la Dordogne.

A gauche toute. Cette année un moratoire sur la pêche de la grande alose a été signé, mais pour la feinte, pas de pitié, Les filets sont tendus et si vous voulez pas finir en granulés et en fiente de saumon, ouvrez les yeux et laisser passer les petites aloses. Tant pis pour eux. Zavaientquaêtesgrandes.

Quelques conseils en passant aux femelles, ne buvez pas d’eau, avec les résidus de pilules contraceptives qui trainent , vos œufs vont ressembler a des billes de polystyrène.

Arrivée a Prigonrieux, je préviens tout le monde qu’on va faire une petite pause au « Trou du Normand  et là, méfiance, si vous voyez passer quelque chose de brillant avec des fils de téléphone, laissez tomber, c’est pas le dernier  » Iphone » mais une mouche animée par un pêcheur peu scrupuleux. Passez un coup de fil et vous vous retrouvez en conserve.

Le lendemain, on passe facile Bergerac. A Tuilières comme je suis vieux, je décide de prendre l’ascenseur. En haut, un petit sourire a la caméra et en route pour Mauzac. On nage facile dans une eau claire et abondante.

A l’aval de la centrale de Mauzac, je pose mes valises et je commence a me chercher une payse . Comme chef, j’ai l’embarras du choix. J’en trouve une bien grasse et luisante ( Signe d’une immense beauté chez les alose, pas comme les humains ) et je l’invite a faire quelques *** »bulls » en ma compagnie. On  trouve une place avec de beaux graviers et on commence a se frotter les opercules.

C’est là que j’ai vu passer l’intrus brillant. Vous connaissez la suite.

Mais, j’ai suivi ses conseils, après plusieurs jours de luxure et quelques dizaines de  » Bulls  » j’ai pris ma copine nageoire dessus, nageoire dessous et  je l’ai invité en voyage de noce. Nous sommes partis vers Tuilières en  restant bien dans le milieux. Bienvenue au  paradis des poissons.

Pêcheurs, maintenant qu’on se connait, pour tous les poissons de la terre,  je vous demande qu’une seule chose:

Respectez nous.

Signé Maurice pour                Nagefol

 

* Pêcheurs professionnels. Personnes qui se frottent le pouce et l’index en direction de l’Europe et de l’autre main scient la branche sur laquelle ils sont assis.

** EDF. Société qui dépense des fortunes en films et  publicités écologiques pour ce donner bonne conscience.

*** Bull. Cercle formé par les aloses au moment du fraie.

 

 

TROPHEE MOUCHE 2015 – 2016

 Classement Général du Trophée Mouche 2015 – 2016 

Le samedi 5 mars était la clôture et le classement général du trophée. Tous les pêcheurs et bénévoles participant aux différents concours  étaient invités par la Fédération de pêche du Lot et Garonne à la maison de la pêche  » Passage d’Agen. »

La cérémonie était présidée par Alain LARTIGUE créateur du Trophée. Il a remercié les bénévoles qui tout au long du trophée ont donné de leur temps pour l’accueil et le bon déroulements des différents concours.

Ensuite, nous sommes passé au classement général. Ce classement est le total des points gagnés sur les 7 concours par chaque participant.

Classement individuel

1 er           Mickaël  MOULERE                          Club St Bazeille

2 éme        Aziz EL YAHYAOUI                         Club Villeneuve

3 éme        Philippe MANENT                           Club St Bazeille

Classement des moins de 16 ans

1 er            Leyns VALADE                                Club St Bazeille

2 éme         Frédéric DUPUY                             Club St Bazeille

Classement des doublettes

1 er             MANENT – MOULERE                    Club St  Bazeille

2 éme          EL YAYHAOUI – FURLAN             Club Villeneuve

3 éme          KORZEPA – LOUBIERES               Club Agen

La plus grosse truite ( 57 cm )

Leyns VALADE     Club St Bazeille

——————————-

Un grand bravo au Président du club de St Bazeille,  Bernard DUCAN qui peut être fier et heureux de ces adhérents. Véritable  hégémonie cette année qu’il va falloir arrêter. A savoir, remporte l’interclubs pour la 2 éme fois consécutive. Place 3 pêcheurs dans les 5 premiers, la doublette, la plus grosse truite et toutes les places des moins de 16 ans.

Ensuite, comme de coutume en France, apéritif suivi d’un repas . Après, bourse d’échange, mais le mauvais temps nous a empêché  de procéder à notre habituel concours de lancer sur cible. Dommage.

Un grand merci à Alain LARTIGUE qui nous a encore harmonisé un beau trophée cette année.

On se revoit en octobre pour un nouveau trophée.  A bientôt et bonne saison halieutique.

Maurice

Cliquez sur la photo

P3050023 P3050018 P3050016

P3050013 P3050010 P3050020P3050022P3050026P3050031 P3050029 P3050028 P3050008

P3060034 P3060033 P3060036

P3050003

 

TROPHEE FEDERAL de PÊCHE à la MOUCHE 2015/2016

Dernier concours qui clôture la saison du trophée

                        7ème journée au lac d’ESCASSEFORT

Cette dernière journée du circuit du Trophée 2015-2016 était organisée par l’AAPPMA de MARMANDE .Ce concours de clôture a connu un beau succès de participation avec 49 concurrents engagés malgré des prévisions météo peu favorables qui auraient pu en décourager certains .Finalement l’attrait de cette compétition traditionnellement abondante en matière de prises a été le plus fort. La suite a donné raison au concurrents présents, car finalement le  temps n’a pas été aussi affreux que prévu et avec  la prise de 374 truites sur l’ensemble de la journée il y a eu de l’amusement.

Classement:

C’est le villeneuvois, Aziz EL YAHYAOUI, un habitué des podiums, reconnu par ses collègues comme un pêcheur de classe, qui a remporté le concours en prenant 30 poissons sur l’ensemble de la journée  et en terminant avec 15 points au total des places cumulées lors des 4 manches. Philippe MANENT et Nicolas MUGNY, tous deux de ST BAZEILLE, complètent dans l’ordre le podium avec respectivement 30 et 33 points, bien distancés par Aziz, premier des moins de 16 ans, le redoutable Leyns VALADE de St Bazeille.

Au terme de cette journée particulièrement réussie nous adressons nos remerciementaux propriétaires des lieux Mr et Mm LABOVIE pour la mise à notre disposition du lac et du bâtiment (avec chauffage…du tout confort !) ; à l’association LE PESCADOUX qui anime traditionnellement le site et qui a- nous les en remercions vivement-participé sur ces deniers à l’alevinage du lac pour le concours, remerciements et félicitations, aussi, à L’AAPPMA  de MARMANDE pour la parfaite organisation et l’accueil toujours aussi chaleureux, Patrick VENANCIE la cheville ouvrière de l’association et ses collègues ont bien travaillé !

Voici terminé ce 13ème Trophée  Fédéral. La remise des Trophées a lieu le samedi 5 mars à 11h  à la Maison de la Pêche à LE PASSAGE d’AGEN. Cette cérémonie est organisée conjointement par le Club Mouche de l’Agenais, l’AAPPMA d’AGEN et la FDAAPPMA 47.

Un buffet, offert par la FDAAPPMA 47, sera servi après la cérémonie .Sont prévus après le repas, une bourse d’échanges vers 14h et un concours de lancer de mouche sur cible vers 15 h.

MERCI ALAIN pour ton engagement et l’organisation de ce trophée qui une fois de plus cette année était parfait .

P2280012

 

 

P2280009

 

 

 

 

 

 

 

P2280007DSC_0098

 

 

DSC_0105

 

 

 

 

 

IMPACT DU SILURE SUR LA DORDOGNE

Voici un film d’ EPIDOR, Etablissement Public Territorial du Bassin de la Dordogne.

C’est une étude sur l’impact du silure sur nos rivières.

Je ne sais pas dans combien de temps cette étude globale sera terminée, mais je pense que si un jour nous avons des résultats, il sera trop tard, comme d’habitude en France.

Actuellement, il y a plus de questions que de réponses.

Je ne suis pas spécialiste, mais je suis pêcheur. On me fera pas croire qu’un poisson de 20 kg mange une écrevisse par jour, surtout que ce poisson se situe au sommet de la chaîne alimentaire.

Au dessus de l’eau, les cormorans, en dessous, les silures, faut pas s’étonner que la vente de carte de pêche diminue tous les ans et.que les pêcheurs se tournent vers le privé.

Faites vous une idée.

Maurice

 

TROPHEE FEDERAL de Pêche à la Mouche 2015/2016

                6ème journée au lac de LABARTHE-HAUT à PENNE D’AGENAIS 

Cette avant-dernière journée du Trophée Fédéral organisée par l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT à connu un beau succès de participation. Malgré  un temps pluvieux et venteux, 49 pêcheurs  se sont engagés pour se mesurer aux poissons souvent lunatiques du magnifique lac  de LABARTHE-HAUT .Ce lac qui est géré conjointement par la Fédération Départementale  de LOT et GARONNE et l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT est aleviné d’une manière importante grâce au soutien financier du Club Halieutique Interdépartemental. Ce parcours labellisé et réputé contient de très beaux spécimens de truites fario  et arc en ciel, de saumons de fontaine et également de splendides truites GOLD.

Les concurrents n’ont pas été déçus  .Le temps « mascagneux » fait d’alternances de giboulées et d’éclaircies  avec du vent à rendu les truites actives. Les contrôleurs n’ont pas chômé ! 210 poissons ont été enregistrés  lors du concours, ce qui est le record absolu pour ce lac en 13 ans de compétition.

Mickaël MOULERE de ST BAZEILLE s’est particulièrement régalé avec la prise de 17 poissons sur l’ensemble de la journée et en conséquence un super classement  lors des 4 manches ( 2ème, 4ème, 2ème 2ème )  avec 10 points au total des places , il devance largement le valeureux villeneuvois Aziz EL YAHYAOUI  qui termine avec 28 points. Un autre villeneuvois : Maurice PEZZETTI auteur d’une jolie performance prend la troisième place avec 41 points.

Leyns VALADE, premier des moins de 16 ans

Félicitons le Président du CSM 24 Patrick ARDILLER pour sa 5 éme place.

Il faut remercier et féliciter le Président de l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT Gérard MATHAU ainsi que son l’équipe pour la qualité de leur accueil et la réussite de cette manifestation.

La dernière journée  aura lieu à ESCASSEFORT où le lac donne lieu traditionnellement à des pêches miraculeuses, un concours décisif et surtout ludique à ne pas rater !

L’organisation sera assurée par l’AAPPMA de MARMANDE du Président Alain GUILLAUMIE et du Trésorier Patrick VENANCIE  aidés par la dynamique et sympathique équipe de bénévoles de l’association.P2080011

P2080010

 

 

 

 

 

 

P2080008P2080005

 

 

 

 

 

 

P2080015